DICTIONNAIRE DES AMOUREUX DES CHRÉTIENS D’ORIENT

En décembre 2018, les amis du Comité de Soutien des Chrétiens d’Orient (CSCO) sortiront un ouvrage collectif (photos, définitions, notices historiques, analyses politiques, chroniques, professions de foi) totalement exceptionnel  : « Chrétiens d’Orient, mon Amour, le dictionnaire de la Chrétienté orientale » dont tous les bénéfices seront versés au CSCO.
Achetez dès maintenant votre exemplaire et aidez-nous à terminer ce merveilleux livre en faisant un virement au CSCO (BE77 0689 0300 3642) avec la mention « Livre + votre adresse courrier + Votre mail » 
—–
Qui sont les amis du CSCO ? 

Au fil des années, le CSCO a emmené plusieurs journalistes et politiques en Irak, en Syrie, et au Liban. Alarmés par le sort des Chrétiens d’Orient, Simon Najm (Médecin et Président du CSCO), Marie Thibaut de Maisières (Éditrice et chroniqueuse sur BelRTL), Père Charbel Eid (Prêtre Maronite), Jean-Pierre Martin (RTL-TVi), Georges Dallemagne (Député fédéral), Christophe Lamfalussy (La Libre Belgique) et Frédéric Loore (Paris Match Belgique) et tant d’autres ont voulu réunir leurs témoignages écrits aux côtés des photos exceptionnelles d’Olivier Papegnies et Johanna de Tessières (du Collectif Huma). Mise en Page de Marc Dausimont.

——

Que trouvera-t-on dans ce livre fantastique ?

Ce livre réunira le témoignage de ceux qui ont pu observer le quotidien des Chrétiens d’Orient ; les photos exceptionnelles de Johanna de Tessières et Olivier Papegnies ; les notices explicatives de Christophe Lamfalussy, les chroniques amoureuses de Marie Thibaut de Maisières, les portraits poignants de Jean-Pierre Martin, les réflexions sociétales de Georges Dallemagne, les histoires fabuleuses de Frédéric Loore, la professions de foi du Père Charbel Eid et le témoignage passionnant de terrain de Simon Najm, et tant d’autres !

Vous saurez tout ce qu’il faut savoir sur les Chrétiens d’Orient. Coup de foudre garanti !

—-

Qu’est ce que le Comité des Chrétiens d’Orient – CSCO ? 

 

Le CSCO a été créé en Belgique fin 2013 pour renforcer les liens entre les différentes Eglises d’Orient et leur donner une visibilité en Occident ». La situation des Chrétiens d’Orient se dégradant de plus en plus en raison de la guerre en Syrie et en Irak, le Comité des Chrétiens d’Orient s’est mobilisé humanitairement pour les populations locales, notamment en soutenant une école (Hassaké/Syrie), des dispensaires médicaux (Quamishli en Syrie et Alqosh et Teleskof en Irak) ainsi qu’un Centre de la femme irakienne (Teleskof/Irak). Les projets sont ouverts à toutes les communautés afin de tisser des liens et donner une image positive des Chrétiens dans la région.

—–

Qui sont les Chrétiens d’Orient ?

L’expression ‘Chrétiens d’Orient ‘ désigne de manière imparfaite l’ensemble des chrétiens du Proche-Orient. Certains sont les héritiers du christianisme originel (comme les Araméens qui parlent la même langue que le Christ) ou les Chaldéens (qui sont des Babyloniens devenus chrétiens). Ils peuvent être catholiques, comme les maronites, ou orthodoxes comme les Coptes d’Égypte. Certains ont leur propre pape comme les Arméniens. Ils célèbrent leurs messes en arabe (comme les Palestiniens chrétiens), en latin, en araméen, en syriaque… Bref, ils ont des histoires et des rites divers et variés, mais ont presque tous en commun, d’avoir vécu plus d’un millénaire en voisins (parfois amicaux, parfois non) avec des musulmans ».